JT UTAH/HOCKEY


jtutah.com // PRÉDICTION SÉRIE / NHL 2008 / 1RE RONDE
April 9, 2008, 8:03 pm
Filed under: Random | Tags: , , , ,

 

PRÉDICTIONS DES SÉRIES 2008 DE LA COUPE  STANLEY (1ère Ronde)

by Alex Olé

Associations de l’est

1-Canadiens  vs  8-Bruins;

Canadien en 5, le Tricolore gagnera ses deux parties à la maison et les deux équipes s’échangeront la politesse à Boston. Le Canadien reviendra vraisemblablement à Montréal avec une confortable avance  de 3-1 dans la série où celui-ci fermera les livres devant ses partisans.  Les pauvres Bruins, qui ont marqué que 16 fois et accordé 39 buts face au Canadiens cette saison, ne seront en mesure de contrer la première attaque de la ligue et le jeune cerbère du CH, Carey Price, sera nettement supérieur à son vis-à-vis Tim Thomas qui semble perdre ses moyens face à ses rivaux.  Par contre, le Canadien devra prendre très au sérieux son adversaire puisque la troupe de Claude Julien débarquera désespérément dans la métropole québécoise avec un désir de vengeance et ce, en tant que négligé de cette série.  La jeunesse, de même que les blessures ne seront pas des facteurs d’envergure lors de cette série, contrairement à l’opinion de plusieurs, pour la simple et bonne raison que les deux équipes prônent la jeunesse et comptent leur part de blessés.

2-Pingouins  vs 7-Sénateurs

Pingouins en 6; il s’agit d’une série assez facile à prévoir et je m’explique; en ce qui concerne les Sens, les pertes du Capitaine Daniel Alfredson et du Centre Mike Fisher pour une période indéterminée pèseront lourd sur la balance de l’équipe de la capitale fédérale.  En effet, en additionnant les pertes de ses deux joueurs, l’atmosphère dans la chambre, la médiocrité des gardiens, surtout celle du « fromage suisse », ainsi que la saison en dents de scie de l’équipe, la troupe de Brian Murray s’inclinera en six parties.  Les deux victoires proviendront du rendement des deux joueurs vedettes en Danny Heatley et Jason Spezza harmoniser à la contribution du sous-estimé Antoine Vermette.  De l’autre côté, les pingouins disposent d’une équipe dévastatrice à l’attaque, on a qu’à penser aux Crosby, Malkin, Sykora et Hossa, et un gardien qui peut voler des matchs à lui seul.  Le seul point d’interrogation de cette formation repose à la défense à travers un point de vue défensif puisqu’elle est vulnérable  et ce malgré le fait qu’elle dispose de deux quarts-arrières de qualité.  Ton équipe a un problème lorsque ton meilleur arrière défensif est Hall Gill!

 

3-Capitals vs 6-Flyers

Capitals en 6; depuis l’arrivé de Cristobal Huet, Sergei Fedorov, qui joue comme à ses beaux jours, et Matt Cook, les Caps sont méconnaissable. Alexander Ovechkin joue sont meilleur hockey et rempli grandement sont mandat de leader de cette équipe; il marque et fabrique des buts importants sans oublier le fait qu’il dérange grandement l’adversaire de par son physique et son arrogance.  Les Caps n’ont subis que seulement quatre défaites en temps réglementaire à leurs 20 dernières rencontres.  Il est plausible de dire que cette séquence victorieuse demeurera en première ronde face aux Flyers qui eux, ne chercheront qu’à jouer les fiers à bras, procurant ainsi plusieurs jeux de puissances dévastateurs qui montreront la sortie pour ce club. Décidément, cette équipe s’est nettement améliorée, mais l’inexpérience de Martin Biron sera un facteur d’importance de leurs insuccès.

4-Devils vs 5-Rangers

Rangers en 7; cette série est de loin la plus difficile à prévoir vue la défensive de fer des Devils et l’énigmatique attaque des Rangers.  Les deux équipe seront grandement motivées de cette rivalité newyorkaise ce qui, dans la même veine, réveillera les prolifiques marqueurs des Blues Shirts qui viendront difficilement à bout de Martin Brodeur.  Même si les Rangers ont eu le dessus sur leurs rivaux à 7 reprises cette saison, cette série sera chaudement disputée et ce, à l’avantage de l’équipe de New-York.  Lorsque les Rangers unissent les efforts, ils constituent une formation très difficile à battre.  Elle constitue probablement l’équipe la plus sous estimée de l’est.

 

Association de l’ouest

1-Red-Wings vs 8-Prédateurs

Red-Wings en 6; même si les Wings ont la réputation d’être une équipe de « Losers et Chokers » en première ronde, l’adversaire qu’ils affronteront possède beaucoup trop d’interrogations puisqu’elle est constituée de jeunes joueurs inexpérimentés et d’un gardien, en Dan Ellis, qui aura sont baptême des séries.  Cette série 4 de 7 se jouera devant les filets puisque les deux équipes possèdent une excellente défensive à transition de jeux rapide et offre du punch à l’attaque.  Même si les gardiens de la ville du rock sont chancelants, l’expérience sera un facteur déterminant.  Les bâtons de golf sortiront probablement après la deuxième ronde.

2-San-Jose vs 7-Calgary

San-Jose en 7; cette série sera sans doute la plus intéressante de l’ouest et qui sera chaudement disputée entre le talent et la robustesse.  Les deux équipes possèdent de bons gardiens, une attaque intéressante et une défensive solidement rodée. Même si capitaine Iginla fera jaser son cœur tout au long de cette série, c’est au point de vue des unités spéciales que cet affrontement se décidera puisque les Flames ont tendance à avoir un penchant négatif envers les officiels et le huitième jeu de puissance de la ligue aura un net  avantage sur le vingtième désavantage numérique la ligue, voilà pourquoi les Sharks en 7 parties.

 

3-Wild vs 6-Avalanche

Wild en 6; l’équipe de Jacques a connue une bonne deuxième moitié de saison.  Cette formation du Minnesota est probablement l’équipe sous-estimée de l’ouest puisqu’elle possède des éléments intéressants à l’attaque harmonisée à une structure défensive des plus hermétiques.  Ajouter à tout cela, des hommes forts qui savent jouer au hockey.  L’équipe du Colorado ne fera pas le poids même si elle s’est procuré du sang d’avalanche en Adam Foot et Peter Forsberg lors de la date limite des échanges.  De plus, même si José Théodore a connu une saison de rêve et ce, après quelques saisons noires, il s’écroulera sous la pression et fera incliner son équipe. L’attaque de l’Avalanche, bien diversifiée de par Joe Sakic, Peter Forsberg, Ryan Smith, Paul Stasny et de Milan Hejduk, ne viendra pas à bout de Nicklas Backstrom. 

4-Ducks vs 5-Stars

Ducks en 6; depuis l’acquisition et la fameuse parties de 5 points de Brad Richards, les Stars ne gagnent plus et Mike Ribeiro dort au Gaz.  Comble de malheurs, Marty Turco poursuivra sur sa réputation de gardien ordinaire en série et l’attaque des stars ne génèrera pas des miracles face au gardien Jean-Sébastien Giguère, à la défense de front de guerre et aux monstrueux attaquants des Ducks.  Un fait intéressant à noter est que Chris Pronger risque de jouer salement lors de cet affrontement printanier.

Advertisements

1 Comment so far
Leave a comment

J’adore comment tu nomme l’équipe de Pittsburgh,lol

Comment by jtutah




Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s



%d bloggers like this: