JT UTAH/HOCKEY


Bob Gainey mérite-t-il vraiment tout le crédit qu’on lui donne?
September 13, 2007, 6:57 pm
Filed under: Uncategorized

Bob Gainey mérite-t-il vraiment tout le crédit qu’on lui donne?

En jetant un coup d’œil sur l’alignement du Canadien, il est juste d’affirmer que le succès et la profondeur de l’équipe relèvent des prédécesseurs de Gainey. C’est principalement grâce à André Savard que l’on doit notre fructueuse équipe, qui, rappelons-le, a claqué la porte du Canadien au début de l’année parce qu’il était écoeuré de ne pas se faire écouter!

Analysons maintenant le premier trio, le vrai, composé de Koivu, Ryder et Higgins. Il ne relève aucunement de Bob Gainey! D’abord, on peut dire un gros merci à l’équipe d’André Savard qui a fait de Chris Higgins leur premier choix, le quatorzième au total. Lors du repêchage de 2002, André Savard a offert aux Oilers d’Edmonton son choix de huitième ronde afin de choisir un rang plus haut (du 15e au 14e) afin que ce joueur tant convoité ne lui échappe pas. De plus, si le Canadien se retrouve au 4e rang ce matin, c’est grâce à ce trio et l’excellent début de saison de Saku Koivu.

Mais d’où vient Koivu ? En fait, c’est Serge Savard qui l’a repêché lors de l’année de la conquête de la Coupe Stanley. Bob Gainey n’a aucunement participé au développement de Saku. Pour ce qui est de Michael Ryder, il faut certainement dire merci à la chance et au très sympathique Réjean Houle. Ryder a été repêché au 216e rang en 1998. Son développement a été un peu long, mais c’est grâce à Claude Julien s’il est devenu le joueur qu’il est aujourd’hui. Parlant du premier trio, qu’en est-il du fameux Guillaume Latendresse. Ok, nous savons tous que Ti-Guy a été repêché alors que Gainey était directeur général. Mais soulignons surtout que c’est André Savard qui a fait tout le boulot. Il a, en effet, planifié une transaction avec les Rangers pour échanger les choix de deuxième et troisième tour du CH contre le deuxième choix des Rangers.

Mais le problème n’est pas là ! Vous ne trouvez pas ça complètement ridicule que Gainey paye le salaire Sydney Crosby à Latendresse? Ti-Guy reçoit le montant maximum qu’une recrue peut toucher, soit 850 000$. Pendant ce temps, Tomas Plekanec et Perezhogin touchent respectivement 450 000 et 627 000$. Chris Higgins, quant à lui, reçoit 673 000$ et son contrat vient à échéance à la fin de la saison. Si Latendresse vaut 850 000$, combien pensez-vous que Higgins demandera ? En offrant 850 000$ à Ti-Guy, Gainey a automatiquement donné un immense pouvoir de négociation à ses jeunes joueurs. Mais pourquoi Gainey a-t-il donné un tel montant ? J’espère qu’il n’a pas été influencé par les « GUY ! GUY ! GUY ! » scandé par la foule du Centre Bell. Latendresse aurait certainement accepté de jouer avec un salaire de 450 000 $. Mettez-vous à la place des jeunes joueurs du CH. Il est probable que certains joueurs voient une injustice dans ce dossier. J’aimerais bien connaître le fond de la pensée de Plekanec, Perezhogin et Higgins sur ce sujet. Et n’oublions pas, tant qu’à parler de Plekanec et de Perezhogin, qu’ils ont, eux aussi, été repêchés par notre incontournable André Savard.

Instinctivement, si je vous demandais de nommer quatre joueurs du Canadien, qui seriez-vous prêt à échanger demain matin ? Moi, je pense tout de suite à Souray, Samsonov, Niinimaa et Aebischer. Pour ce qui est de Souray, je reviendrai sur son cas dans une autre chronique. Quant aux trois autres, ce sont tous des joueurs que Gainey est allé chercher au cours de la dernière année. Gainey a offert 3,5 millions à Samsonov. Je considère que Samsonov c’est un Mike Ribeiro (à 1,1 millions) mais qui est payé trop cher. Ces deux joueurs ont un peu le même style et remplissent des rôles similaires. Samsonov ne fout absolument rien, à part chialer d’avoir pratiqué sur le quatrième trio. Pendant ce temps, les cours de power skating que Ribeiro a suivi cet été semblent portés fruit. Pour ce qui est de Niinimaa, un seul commentaire s’impose : « câlisse qu’il est pourri ce joueur-là ». Moi je ne peux être que nostalgique…Quand je le regarde jouer, je m’ennuie de Christian Laflamme et de Patrick Traverse. Enfin, Aebischer aurait dû servir d’appât pour faire une grosse transaction. Le CH a acquis Aebischer alors qu’il était étiqueté numéro un au Colorado. Maintenant, il est considéré comme un numéro deux et il ne vaut presque plus rien sur le marché des échanges. Depuis l’acquisition de Kovalev, Gainey a été incapable de convaincre un seul joueur d’impact de venir jouer à Montréal. Finalement, voici les pauvres mérites que je peux laisser à Gainey. Il a tout simplement su « clearer la marde » dans l’équipe. Nous sommes enfin débarrassés de Dagenais, Théodore, Bulis, Zednik, etc. Le seul problème c’est que le CH n’a acquis aucun joueur potable en retour. Mais c’est pas supposé être son travail principal ça, faire des bons échanges ? Même Réjean Houle aurait pu se débarrasser de Dagenais !

Alors, selon vous, est-ce que Bob Gainey est un bon directeur général? N’hésitez pas à laisser vos commentaires dans la section « comments ». Autre sujet, pour ceux qui n’utilisent pas eBay pour faire leurs achats ou qui ont vu leur compte suspendu, comme moi cette semaine, et bien il y a d’autres alternatives. Visitez le site www.stubhub.com. Les transactions sont incroyablement sécuritaires, simples et le coût de livraison est inclus. Ce site est nettement supérieur à eBay.

Bonne semaine.

Advertisements

Leave a Comment so far
Leave a comment



Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s



%d bloggers like this: